Skeptical Cogitationes.

04 décembre 2011

Tertius; J-P. Witkin.

nk_joel_peter_witkin

"A six ans, j’ai assisté avec ma mère et mon frère à un carambolage impliquant plusieurs voitures à Brooklyn. De l’ombre des véhicules retournés, a roulé vers moi ce que j’ai pris pour un ballon, mais comme il roulait plus près et finissait par s’arrêter contre le trottoir où je me trouvais, j’ai pu voir qu’il s’agissait de la tête d’une petite fille. Cette expérience m’a fait tomber amoureux, non seulement d’elle, mais de la vie en général. Plus tard, lorsque pour la première fois j’ai tenu en main un appareil photo, c’était comme si je tenais la tête de cette petite fille.

C'est ainsi que démarra la passion de Witkin pour le monde obscur. Cet américain photographiant le visage de la mort propose des clichés arborant cadavres, organes humains, carcasses d'animaux ainsi que des êtres humains au physique particulier. C'est en passant des annonces dans les journaux qu'il recrute ses modèles, il les veut les plus anormaux possible.

witkin

tumblr_lrms1osoSQ1r3r9xro1_r1_500Gods of Earth and Heaven, 1988.

 

Le tableau est une reprise de l'oeuvre de Botticelli nommée "La Naissance de Vénus".
La différence entre les deux Vénus est que celle de Botticelli se veut pudique
alors que la déesse de Witkin exhibe ses parties génitales.
Ce cliché est le fruit d'une réflexion sur la transexualité. 

 

 L'artiste utilise des appareils photo argentiques & développe ses pellicules lui-même.
Griffant, déchirant, tâchant ses négatifs pour leur donner les effets présents sur les clichés.

 

L'ambiance générale de ses clichés se veut toujours sombre, obscure, iconographique et étonnante.

 

"Lorsque les gens vous prennent pour un monstre, il n'y a qu'une chose à faire: dépasser leurs attentes" - Witkin

 

Posté par forbidden-zone à 13:35 - Photographie. - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

Poster un commentaire